Assurance vie et cannabis : de plus en plus compatibles

Publié le 14 septembre, 2016 par Stéphanie Corbeil
dans : Planification retraite
20 commentaires

st_title='Assurance vie et cannabis : de plus en plus compatibles'

On fume du pot et on est dans le vent!

Eh bien oui, il faut le reconnaître, des dizaines de milliers de Canadiens se retrouvent annuellement avec des dossiers judiciaires parce qu’ils se sont fait intercepter avec un joint de pot dans les poches. Dès lors, ils sont accusés de possession simple de drogue et ils ont droit à un casier judiciaire.

Cette façon de procéder tire heureusement à sa fin car certains leaders politiques ont reconnus être arrivés en 2018, laissant les années disco derrière eux. Par conséquent, les règles seront assouplies.

Les assureurs et la consommation de pot

Comment les assureurs perçoivent-ils la consommation de marijuana dans une demande d’assurance vie?

Certains ont annoncé que la consommation de marijuana sera dorénavant acceptée en « taux non-fumeur », et non en « taux fumeur » comme c’était le cas auparavant. Attention : on ne parle que de certains assureurs pour le moment. Il est donc important de bien magasiner votre assurance vie pour bénéficier d’un rabais de plus de 40 %.

Assurance vie et cannabis : de plus en plus compatiblesAttention… si vous avez ajouté un peu de tabac dans votre joint de pot, vous êtes évidemment considéré comme fumeur. Vous vous dites certainement : comment peuvent-ils savoir que j’ai ajouté un peu de tabac dans mon joint?

Lors d’un changement de « taux fumeur » à « taux non-fumeur », un spécimen d’urine est généralement demandé. Ce spécimen est réalisé par une infirmière, à la demande de l’assureur. De plus, vous devez être en bonne santé lors du changement.

Pour les nouvelles demandes d’assurance vie ne nécessitant pas d’analyse d’urine, vous devrez remplir un questionnaire dans lequel vous déclarez de bonne foi que vous ne faites pas usage de produits de nicotine.

Ce formulaire sera ajouté à vos déclarations médicales et fera partie de l’acceptation de votre contrat par la compagnie d’assurance vie. Par exemple, vous déclarez fumer un joint ou deux le week-end en amoureux, tout en mangeant une pizza, une frite, un hamburger et une tarte au sucre, car on sait que consommer du pot donne la faim. Ceci peut être raisonnable et bien différent que de cultiver une serre de 25 plants derrière sa maison.

Souvenez-vous qu’en cas de fraude, l’assureur pourra annuler le contrat, et ce, peu importe le nombre d’années qu’il a été en vigueur.

st_title='Assurance vie et cannabis : de plus en plus compatibles'

Commentaire(s)

  1. marieannegauthierdesilets dit :

    LOL. Mon dieu que vous me faites rire Madame Corbeil avec vos blogues tellement intéressants.

    Merci de nous rendre l’assurance agréable à lire.

    Bye,

    Marie Anne

  2. Gaetan Galarneau dit :

    On aura tout vu ou on n’a rien vu encore!

  3. Omer Laforest dit :

    Si vous voulez parler d’assurance-vie, je peux vous en dire long. J’avais près de 4 millions d’assurance sur ma tête, 6 000 $ de prime par mois… à mon insu. Et je suis épileptique, grand mal non assurable. Ils n’auraient jamais payé, ce sont les avocats qui auraient empoché.

  4. Christine Bolduc dit :

    Les statistiques devraient changer d’ici peu, puisque les études démontrent encore plus que cela affecte un individu sur plusieurs plans non favorables à une vie saine en matière d’équilibre en santé mentale.

  5. Doriane Lévesque dit :

    Je suis tombée en bas de ma chaise.

    • Stéphanie Corbeil dit :

      Bonjour Madame Lévesque,

      Nous sommes également tombés en bas de notre chaise quand nous avons remarqué que plus de 20 000 Canadiens se retrouvent avec un dossier criminel à vie pour possession de quelques joints dans leur poche!

  6. sandra steeve c marion dit :

    Bonjour, nous avons déclaré à la banque que nous ne prenons de la marijuana que quelques fois par an soit à l’occasion de partys, de fêtes, etc, soit l’équivalent de quatre ou cinq fois par année. Elle nous a mentionné de ne pas le dire dans la demande d’assurance. Après la lecture de votre blogue (que je trouve super intéressant, en passant), je vais aviser le patron de cette dame hautaine pour savoir ce qu’il en pense et si sa réponse ne me convient pas je vais aller plus haut dans la direction. Je vous reviens pour vous faire part de cet appel. Merci Madame pour ce blogue encore une fois ! Sandra et Steeve

    • Stéphanie Corbeil dit :

      Bonjour et merci pour votre excellent commentaire !

      En effet, il est malheureusement triste de constater qu’il existe encore des soi-disant conseillers(ères) qui se sentent au-dessus de tout à l’arrière de leur bureau à recevoir des gens. Ils ont l’impression qu’ils savent tout. Bravo, et n’hésitez jamais à déclarer aux autorités compétentes toute affaire que vous jugez louche. Cette dame a mis votre sécurité financière en danger; si un décès se produisait et que l’on découvrait que vous preniez de la marijuana, il sauterait à pieds joints sur cette possibilité d’annuler votre protection d’assurance hypothécaire en raison d’une fausse déclaration, soyez assuré de cela !

      Au moment d’écrire ces lignes, nous avons reçu votre appel pour une rencontre et pour voir avec vous une protection pour l’assurance hypothécaire en remplacement de cette banque. À bientôt!

      P.-S. Pas de pot pour la rencontre, hi hi hi…

  7. marie louise dit :

    lol… tellement agréable de vous lire…
    Mes salutations!
    Marie-Louise, Kraft Canada, Montréal

  8. craig dit :

    Avouez que c’est malade de vous lire. C’est le fun!!!
    Au moins c’est clair quand on vous lit!!!
    xx
    Craig

  9. jules dit :

    Notre gouvernement veut gérer le pot… lol, ça me fait bien rire.
    Bye!
    Jules Simon
    Lévis à Québec

  10. Marisol dit :

    En fumant du pot de temps en temps, les assurances sont au prix des fumeurs???

  11. Simon dit :

    lol manger une tarte au sucre après avoir mangé une pizza, etc., etc. C’est tellement vrai en plus!

    Bravo pour ce blogue, c’est vraiment le fun de vous suivre.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs requis affichent un *

*

Accueil


Soumission en ligne pour Assurance-vie 50 ans et plus

ass vie
Demande de soumission
Prêt hypothécaire à assurer
Emprunteur
Mère
Père
Comparateur de prix auprès de 14 assureurs renommés dont :
  • Croix bleue
  • Desjardins
  • La Capitale
  • Manu Vie
  • Humania et
  • l'Industrielle Alliance.
Un seul appel

Composez le 1 877 399 0909, mentionnez votre code CLO340 et économisez !

Lors de la soumission, la communication sera sécurisée par Entrust.

S'assurer pour quel montant?

Évaluez vos besoins en assurance vie

Déterminez quel est le montant d'assurance vie
dont vous avez besoin pour protéger votre famille.

Évaluez vos besoins en assurance vie
Vous avez des questions sur votre assurance vie que vous détenez actuellement ?

Laissez-nous le plaisir de vous aider.

Obtenir de l'aide

Rechercher sur ce site

N'hésitez pas à communiquer avec le service à la clientèle au 1–866–370–7677
ou contactez-nous par courriel à contact@soumissionassurancevie.ca
pour nous faire part de vos questions.

S'assurer pour
quel montant?

Évaluez vos besoins en assurance vie

Déterminez quel est le montant d'assurance vie
dont vous avez besoin pour protéger votre famille.

Évaluez vos besoins en assurance vie