De nos jours, une assurance-vie peut-elle rapporter davantage qu’un REER?

Publié le 25 février, 2013 par Stéphanie Corbeil
dans : Planification retraite
37 commentaires

st_title='De nos jours, une assurance-vie peut-elle rapporter davantage qu'un REER?'

Mon avis sur les REER

Étant donné que bien des conseillers et planificateurs financiers y vont de leurs prédictions dans la campagne REER, je pense avoir le droit également d’y aller de mes commentaires, mais de façon différente.

Tous les experts de ce monde reconnaissent que le nombre de personnes qui cotisent à un régime de retraite est en baisse au pays, et ce, depuis déjà plusieurs années. Comme preuve que cela inquiète, l’Association des banquiers canadiens a fait des recommandations aux gouvernements visant à rendre l’épargne pour la retraite obligatoire.

Cela dit, les gens prennent des REER par obligation et non pas nécessairement par choix. Sincèrement, selon certains sondages, il n’y a rien de motivant à mettre de l’argent de côté dans les marchés boursiers et de constater qu’après dix ans, les rendements obtenus frôlent le 3 % et ce même dans un fond équilibré. Que dire des placements garantis, dont la seule garantie est que vous allez finir pauvre à la retraite !

Les experts de la finance

Avez-vous remarqué dans certains journaux d’affaires et/ou sur Internet, on nous présente des articles du genre « Nous avons demandé à des experts de prédire les marchés boursiers en 2013 »? Si vous prenez le temps de lire leurs recommandations, vous allez vite vous apercevoir qu’aucun d’entre eux ne pense la même chose ou presque. L’un recommande les marchés émergents, l’autre le marché canadien tandis qu’un autre parle du marché américain… Et avec une petite remarque comme quoi il est possible que durant l’année, le marché recule à cause de l’Europe, du fragile redressement américain, du taux de chômage, de la Grèce, de la Chine, etc, etc, etc. En d’autre terme, ils n’en savent pas vraiment plus que vous. Ils ont tous une boule de cristal au moment de vous vendre un placement mais, lorsque les rendements ne sont pas au rendez-vous, ils ont perdu cette boule !

Une chance que ces conseillers ne sont pas en mesure de nous dire si nous avons un cancer ou pas car, imaginez le reste… Comment se fait-il qu’ils ont tous passé les mêmes examens pour obtenir le droit de pratiquer et qu’ils nous arrivent avec autant de recommandations différentes?

C’est ce que l’on appelle l’HUMAIN

L'assurance-vie universelleL’Homme s’est toujours senti supérieur dans l’humanité. Il se croit supérieur dans tous les domaines. Les femmes ont dû se battre pendant des décennies pour sortir de leurs cuisines la tête haute, pour obtenir le droit de vote, pour obtenir le droit de conduire, le droit à l’équité salariale, le droit à l’avortement, le droit à la politique, etc. Bref, le droit au respect.

Chacun ayant son style, qu’il soit expressif, aimable, fonceur, analytique, nous devons nous entourer de personnes ayant la même attitude que nous. Nos gouvernements n’aidant pas les choses, en nous traitant comme un petit peuple et nous faisant avaler tout changement à petite cuillère pour que ça passe mieux !

Mon père répétait cette histoire: s’il faisait venir un 10 roues de patates dans la cour et me disait « Dans ta vie, tu vas manger toutes ces patates », je répondrais « Tu es fou? ». Mais si je te fais manger une petite patate à tous les jours, que ce soit en purée, au four, en frite, gratinée ou autre, tu vas finir par passer au travers du 10 roues !

Vous avez beau prendre des REER et vous préoccuper de les prendre avant la fin de février de chaque année, mais vous devriez plutôt demander à votre conseiller quel a été votre rendement sur 10 ans. Vous allez probablement comprendre que, finalement, votre valeur n’a pas nécessairement augmenté.

Un ami m’a dit un jour, et il y a plus de 10 ans de cela :

« Je suis convaincu que c’est plus payant de souscrire une assurance-vie sur la tête de mes parents que de prendre des REER ».

Je lui avais répondu « Ne dit jamais une chose semblable publiquement, tu vas te faire crucifier ». Aujourd’hui, des milliers de personnes ont opté pour cette pratique et même des institutions financières ont sorti des produits en marketing appelés « Assurance-vie héritage ».

C’est quand même intéressant pour planifier sa retraite !


Pour en savoir davantage à ce sujet, je vous invite à lire pourquoi une assurance-vie sur nos parents peut être un meilleur placement que nos REER.

st_title='De nos jours, une assurance-vie peut-elle rapporter davantage qu'un REER?'

Commentaire(s)

  1. Robert Viau dit :

    Normalement, on sait environ quand on désire prendre sa retraite, mais on a aucune idée (ni envie de savoir) du dernier jour de nos parents. Comment s’y prend-t-on pour jumeler la prestation d’assurance sur la tête de sa mère avec le besoin de revenu à la retraite? Qu’est-ce qui arrive si par bonheur elle survit jusqu’à 96 ans? (J’en aurai 78 à ce moment là) Je suis d’accord qu’il s’agit d’une bonne stratégie pour diversifier nos avoirs, mais surtout ne pas acheter une grosse assurance et ne rien placer en REER, CELI ou autre.

    • Stephanie Corbeil dit :

      Bonjour Robert et vous avez raison, il n’est pas question d’annuler sa cotisation annuelle au REER mais bien d’une excellente stratégie d’investissement. Vous avez lu entre les lignes…

  2. France dit :

    Mon frère avait cotisé pour une assurance vie de 100 000 $ sur la tête de ma mère. Cette dernière est décédée prématurément suite à un accident, il s’est donc retrouvé avec un autre problème… Comment investir son argent! On ne connaît pas l’avenir.

    • Stephanie Corbeil dit :

      Il est assez rare que quelqu’un semble embarrassé avec ce problème.

      Votre frère a certainement suffisamment de connaissances en finance pour prendre les bonnes décisions, j’en suis convaincue!

  3. Pierre Mélancon dit :

    J’ai fait l’exercice, et quoi que les analystes financiers peuvent bien croire il est effectivement plus rentable (dans plus d’une circonstance) de souscrire une assurance vie héritage sur la tête de son père ou de sa mère, voire même sur celles de ses grands-parents… Vous aviez donc raison, Madame Corbeil.

  4. Monsieur Smith dit :

    J’ai souscrit une assurance vie pour ma mère au montant de 400 000 $, dont je suis bénéficiaire. Mon rendement est supérieur à un simple REER. C’est clair et simple.
    Merci! Joan K. Smith

  5. frederic dit :

    J’aime moins les REER, je préfère les CELI, l’immeuble à revenus et l’assurance héritage que j’ai découverts… Bye, Frédéric, gestionnaire chez Olymbec.

  6. marcottechristian@gmail.com dit :

    Je détiens une assurance vie pour mes parents et notre fiscaliste et firme de comptable pour l’entreprise familiale ont reconnu qu’il était préférable d’utiliser cet outil de placement au lieu de souscrire des REER.
    Merci,
    Christian Marcotte (Ville Lorraine)

  7. Monsieur F. Nantel dit :

    J’ai fait le calcul nécessaire et j’ai effectivement préféré prendre une assurance vie pour mon père de 500 000 $ au lieu d’un REER annuellement.

  8. isabelle Sicotte dit :

    Bonjour,
    C’est excellent comme stratégie et nous avons adhéré à cela au détriment de notre planificateur financier, qui était offusqué que nous n’ayons pas fait affaire avec lui. Il n’avait qu’à nous le suggérer, voilà tout…

  9. pierre Montreal dit :

    Bonjour Madame,
    J’ai effectivement souscrit une assurance vie pour ma mère de 79 ans et dont je suis le bénéficiaire. À mon emploi à l’Université de Montréal, nous avons un groupe de travail qui vérifie la possibilité de souscrire REER et CELI. Il y a également plusieurs points positifs, dont un rendement supérieur avec l’assurance vie qui a été noté. Nous avons soumis le tout à un niveau supérieur (soit un administrateur agréé), et l’École des hautes études commerciales a effectivement reconnu l’assurance forme héritage.
    Pierre M.

  10. ray charles dit :

    J’aime bien l’idée. Je vous contacte samedi, je suis à l’extérieur de la province.
    Merci,
    Raymond Charland, Ottoburn Park

  11. sylvain ouellet dit :

    Placement désuet en 2017
    CPG
    Obligations d’épargne du canada
    Placement Québec
    Doucement avec des REER, ce sont des impôts reportés…
    On obtient une bonne rentabilité avec l’assurance héritage.

    • Stéphanie Corbeil dit :

      Merci pour votre commentaire. En effet, certains produits de placement sont dépassés et l’assurance héritage (qui ne s’adresse pas à toutes les situations) est un excellent placement.

  12. juliette comeau dit :

    Ma mère et moi avons fait le point sur cette question et nous sommes ravis d’avoir souscrit une assurance vie comme héritage.
    Juliette Comeau

  13. Hugo M dit :

    Il est clair que je préfère un montant non imposable plutôt que de reporter l’impôt par le REER à ma retraite.

  14. yves dumoulin dit :

    L’assurance vie héritage sera toujours plus rentable qu’un REER. Demandez à un fiscaliste de vous aider.

  15. Sylvain Désilets dit :

    Le REER est complètement dépassé en 2017.

  16. Bobby dit :

    Le REER est dépassé, c’est clair!

  17. Simon Rivard dit :

    Effectivement le reer est un produit désuet

  18. Bob Comeau dit :

    Assurance Héritage vendue pour moi et mes fils, merci infiniment.
    Robert Comeau

  19. Steeve Garvey dit :

    REER? Ça me fait rire… complètement dépassé comme produit taxable à la retraite.

  20. Julien dit :

    J’aime bien les REER et les CELI. J’ai découvert l’assurance Héritage, qui est super bien également. J’ai demandé à Madame Roxanne de communiquer avec moi au bureau, mes coordonnées sont jointes è votre courriel.
    Julie, Montréal

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs requis affichent un *

*

Accueil


Soumission en ligne pour Assurance-vie 50 ans et plus

ass vie
Demande de soumission
Prêt hypothécaire à assurer
Emprunteur
Mère
Père
Comparateur de prix auprès de 14 assureurs renommés dont :
  • Croix bleue
  • Desjardins
  • La Capitale
  • Manu Vie
  • Humania et
  • l'Industrielle Alliance.
Un seul appel

Composez le 1 877 399 0909, mentionnez votre code CLO340 et économisez !

Lors de la soumission, la communication sera sécurisée par Entrust.

S'assurer pour quel montant?

Évaluez vos besoins en assurance vie

Déterminez quel est le montant d'assurance vie
dont vous avez besoin pour protéger votre famille.

Évaluez vos besoins en assurance vie
Vous avez des questions sur votre assurance vie que vous détenez actuellement ?

Laissez-nous le plaisir de vous aider.

Obtenir de l'aide

Rechercher sur ce site

N'hésitez pas à communiquer avec le service à la clientèle au 1–866–370–7677
ou contactez-nous par courriel à contact@soumissionassurancevie.ca
pour nous faire part de vos questions.

S'assurer pour
quel montant?

Évaluez vos besoins en assurance vie

Déterminez quel est le montant d'assurance vie
dont vous avez besoin pour protéger votre famille.

Évaluez vos besoins en assurance vie