Prendre une assurance-vie permanente ou temporaire?

Publié le 28 novembre, 2013 par Stéphanie Corbeil
dans : Assurance-vie à meilleur prix
6 commentaires

st_title='Prendre une assurance-vie permanente ou temporaire?'

Chez SoumissionAssuranceVie.ca, nous sommes toujours renversés de voir de jeunes couples hésiter sur l’assurance-vie temporaire! Pourtant cette assurance est offerte à un coût tout à fait raisonnable, ce qui permet de souscrire un montant élevé d’assurance-vie. En outre, souscrire une assurance-vie temporaire permet de réaliser de grandes économies en combinant l’assurance hypothécaire avec une protection sur les prêts et les autres dépenses, selon les besoins de la famille.

Assurance-vie temporaire: le choix idéal pour les jeunes couples

Prenons pour exemple le couple suivant pour comparer le prix d’une assurance-vie permanente avec celui d’une assurance-temporaire à échéance de 30 ans :

  • Madame, 27 ans, non fumeuse, excellente santé.
  • Monsieur, 31 ans, non fumeur, excellente santé.
  • Besoins totaux : 500 000 $ chacun

Assurance-vie temporaire 30 ans : Prime annuelle pour les deux : 840 $ par année ou 75,60 $ par mois

Assurance-vie permanente : Prime annuelles pour les deux : 4065 $ par année ou 338,75 $ par mois

Ni un courtier d’assurance-vie, ni un planificateur financier, ni personne ne peut prédire l’avenir. Quand on vous dit qu’il vaut mieux prendre une assurance-vie permanente combinée à une assurance temporaire, comme par exemple 50 000 $ d’assurance-vie permanente et 450 000 $ d’assurance temporaire, il s’agit souvent, à mon avis, d’un conseil qui demande une réflexion. 

Et pour cause, car la prime passe alors à 1723,64 $ par an ou 143,64 $ par mois, pour le couple de notre exemple.

Face à ces frais élevés, la majorité des couples préfère réduire la portion temporaire et maintenir une portion à souscrire en assurance-vie permanente, selon les conseils d’un courtier en assurance vie ou planificateur financier. En procédant ainsi, ces couples se retrouvent certes avec un montant assuré de façon permanente mais, en contrepartie, le montant total assuré ne couvre plus leurs besoins totaux.

Parlons un peu du passé

En 1935, le revenu personnel moyen était de 313 $ par année. Le lait coûtait 10 cents la pinte (0,95 litre) et une douzaine d’œufs coûtait 31 cents. Une boîte de tomates se vendait 10 cents.

Vingt-cinq ans plus tard, en 1960, le revenu personnel moyen était de 1 672 $ par année. Le lait coûtait 24 cents la pinte et une douzaine d’œufs coûtait 55 cents. La boîte de tomates se vendait alors 27 cents.

En 1985, le revenu moyen atteignait 15 903 $ par année. Le lait partiellement écrémé coûtait 98 cents pour un litre et les œufs étaient vendus 1,37 $ la douzaine. Les tomates en conserve coûtaient 1,30 $.

En 2008, le revenu individuel moyen était de 37 700 $ par année. Le lait partiellement écrémé coûtait 1,99 $ le litre et les œufs étaient vendus 2,57 $ la douzaine. Le prix de détail moyen des tomates en conserve était resté à 1,30 $.

Ces prix proviennent de Statistique Canada.

À bien y réfléchir

Avec l’augmentation des prix, qui peut nous faire croire qu’être assuré pour un montant de 50 000 $ en assurance vie permanente aura été une bonne idée dans 30 ans, tout en affirmant que la portion de 450 000 $ en assurance-vie temporaire ne sera plus nécessaire?

Je crois qu’aucune personne raisonnable ne peut affirmer cela.

Avant de souscrire une assurance-vie, rappelez-vous que c’est une assurance-vie et non pas un produit pour épargner dont il s’agit. Une assurance-vie n’est pas conçue non plus pour une planification financière sur 30, 40 ou même 50 ans. Les temps changent, les valeurs changent et le coût de la vie aussi change. Un accident peut survenir à n’importe quel moment: assurez-vous.

Il y a 50 ans de cela, les gens souscrivaient une assurance vie de 10 000 $ pour s’enterrer et assuraient leurs enfants pour un montant additionnel de 500 $ ou 1000 $. De nos jours, ils s’assurent pour plusieurs centaines de milliers de dollars et assurent leurs enfants pour 50 000 $ ou 100 000 $. Imaginez-vous à combien s’élèveront ces montants dans 30 ans?

En conclusion, vérifiez avec votre courtier les prix d’une assurance temporaire sur 30 ans et 35 ans et, comme dirait l’autre, on verra bien dans 30 ans…

Note : Mon objectif est de vous aider à comprendre les assurances-vie et ne doit pas être interprété comme un conseil, une planification financière personnelle ou une analyse des besoins. Communiquez avec moi au service à la clientèle de SoumissionAssuranceVie.ca, je suis là pour vous aider. Rappelez-vous que SoumissionAssuranceVie.ca n’encourage aucune institution financière en particulier afin d’éviter tout conflit d’intérêt.

st_title='Prendre une assurance-vie permanente ou temporaire?'

Commentaire(s)

  1. Émilie Genest riendeau dit :

    Je préfère une assurance temporaire qui coûte moins cher mais j’ai un plus gros montant. J’ai mis ensemble mon hypothèque, mon assurance vie personnelle et mon assurance sur mon prêt. Ça me revient beaucoup moins cher.

    • Stéphanie Corbeil dit :

      Bonjour et merci!
      Effectivement, c’est un choix judicieux et qui respecte votre budget et les besoins.
      Merci,
      Stéphanie

    • veronique dit :

      Oui, tu es probablement jeune, mais après une vingtaine d’années les primes augmentent… ce qui n’est pas dit c’est que tu vas payer 50 $ par mois pour un permanent 50 000 $ pendant 20 ans… après, c’est fini! Ces 50 000 $ reviennent à ton bénéficiaire. Okay, 50 000 $ ça ne remplace pas un revenu mais ça donne un bon coup de main pour l’enterrement, l’impôt et les dettes…
      Un jour, ta maison va être payée… tandis que les frais funéraires, les impôts et les dettes, eux, sont permanents.

      • Stéphanie Corbeil dit :

        Bonjour et merci pour votre commentaire.
        Advenant un décès prématuré, 50 000 $ est nettement insuffisant. Bonne journée! Véronique

  2. Éliane Parizeau dit :

    Bonjour. J’ai 31 ans, suis non-fumeuse et je fais l’achat d’une première maison! Mon assurance vie avec un prêt de 25 ans me coûterait 17,28 $ par mois pour 200 000 $. Je suis cependant en dilemme, je suis consciente qu’après 25 ans… ce qui m’amène à 56 ans. Les primes pour m’assurer augmenteront. Alors est-ce que je prends permanents à 39 $ par mois ou bien si j’y vais avec mes besoins du moment? Notez ici que je suis à charge sur les assurances de mon conjoint, donc pas d’assurance vie au travail! Quel dilemme, que faire? Puis-je me prendre une petite assurance à 20 000 $ « on the side »? Je suis débutante! Merci de vos conseils…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs requis affichent un *

*

Accueil


Soumission en ligne pour Assurance-vie 50 ans et plus

ass vie
Demande de soumission
Prêt hypothécaire à assurer
Emprunteur
Mère
Père
Comparateur de prix auprès de 14 assureurs renommés dont :
  • Croix bleue
  • Desjardins
  • La Capitale
  • Manu Vie
  • Humania et
  • l'Industrielle Alliance.
Un seul appel

Composez le 1 877 399 0909, mentionnez votre code CLO340 et économisez !

Lors de la soumission, la communication sera sécurisée par Entrust.

S'assurer pour quel montant?

Évaluez vos besoins en assurance vie

Déterminez quel est le montant d'assurance vie
dont vous avez besoin pour protéger votre famille.

Évaluez vos besoins en assurance vie
Vous avez des questions sur votre assurance vie que vous détenez actuellement ?

Laissez-nous le plaisir de vous aider.

Obtenir de l'aide

Rechercher sur ce site

N'hésitez pas à communiquer avec le service à la clientèle au 1–866–370–7677
ou contactez-nous par courriel à contact@soumissionassurancevie.ca
pour nous faire part de vos questions.

S'assurer pour
quel montant?

Évaluez vos besoins en assurance vie

Déterminez quel est le montant d'assurance vie
dont vous avez besoin pour protéger votre famille.

Évaluez vos besoins en assurance vie