Comment bien choisir le montant de la prime de votre assurance vie?

Publié le 23 juin, 2019 par Stéphanie Corbeil
dans : 50 ans et plus, Assurance-vie à meilleur prix, Assurance-vie familiale

st_title='Comment bien choisir le montant de la prime de votre assurance vie?'

Afin de vous assurer de bien choisir le montant de la prime de votre assurance vie, nous vous offrons de lire le cas vécu suivant. Il pourrait peut-être vous fournir la réponse…

« J’vaux plus cher mort que vivant! » Vous souvenez-vous de cette phrase que nous avons sortie des boules à mites des années disco? « J’ai pas besoin d’une assurance supplémentaire parce que j’vaux plus cher mort que vivant, oui madame! »

Voici donc, ci-après, ce que lui aurait répondu une internaute en 2019. Notez que cet article, présenté sous la forme d’un blogue, est un fait vécu. Nous avons obtenu la signature de la personne concernée ainsi que les signatures des autres membres de la famille. Seuls leurs noms et leurs âges ont été modifiés.

Voici les principaux points de cette histoire des plus authentiques :

« Mon mari a toujours été contre le fait de payer pour de l’assurance vie. Il disait qu’il avait suffisamment d’assurance au travail et que ça ne valait pas la peine de débourser en plus pour l’assurance de l’auto, pour celle de la maison ou encore pour celle du Ski-Doo. Je l’entends encore me dire : »Cou’ donc, ça va faire payer des prix d’fou pour des assurances! »

À son travail, l’assurance stipulait que s’il décédait, sa famille aurait droit à deux fois son salaire, soit 65 000 $, pour un montant total de 130 000 $. Il avait opté pour l’assurance hypothécaire de la banque, même si ses amis affirmaient que ça coûtait une fortune. Il ne voulait tout simplement pas perdre son temps à magasiner des assurances, ça lui levait le coeur juste à y penser…

S’il avait prit le temps de magasiner ses assurances, nous aurions sans aucun doute bénéficié d’une meilleure protection, et à moindre coût en plus. Mais ça ne donne rien d’y penser, c’est trop tard… il est mort!

« Terminé les paiements sur la maison avec 130 000 $ en prime, moi j’trouve que c’est ben correct de même! », qu’il disait. Vous savez, je ne peux pas lui en vouloir à 100 %. Il a déjà rencontré des agents d’assurance qui voulaient lui vendre de grosses assurances vie entières qui coûtaient un vrai prix d’fou. Ma soeur, elle, lui répétait de faire comme elle et son mari avaient fait et de se prendre une assurance temporaire qui allait couvrir toutes ses dettes, tout en protégeant sa femme et ses enfants. Et tout ça pour un montant peu élevé. Ma soeur, par exemple, payait 64 $ par mois pour 400 000 $ d’assurance vie.

Ma soeur me regarde aujourd’hui avec de la tristesse dans les yeux. Elle se sent responsable de ne pas avoir été assez insistante avec mon mari pour qu’il change son assurance vie. Ce n’est pourtant pas de sa faute, évidemment.

Il est où le bonheur, il est où?

Je dispose aujourd’hui de 130 000 $ en liquidités.

J’ai reçu 2 500 $ de la Régie des rentes du Québec.

J’ai dû débourser 9 450 $ pour les frais liés à l’enterrement de mon mari et croyez-moi, ce n’est pas exagéré comme dépense…

Pour le restant de l’année fiscale mon mari devait 3 800 $ à l’impôt, somme que j’ai dû payer pour lui.

Comme nous n’avions pas besoin de son camion, je n’ai eu d’autre choix que de le retourner au concessionnaire. J’ai alors eu droit à trois mois de pénalité, pour un montant total de 1 844 $.

Avant son décès, mon mari avait demandé à ce que l’on change la toile de la piscine. Le coût? 400 $… que j’ai bien sûr dû payer.

Le montant sur sa carte de crédit MasterCard s’élevait à 4 600 $, que j’ai remboursé en totalité.

assurance-vie-comment-bien-choisir
Depuis 2001, nous aidons des milliers de Québécois et de Canadiens à trouver leurs produits d’assurances, et ce, au meilleur prix.

Comme nous n’avions pas besoin du Ski-Doo (et que j’avais besoin d’argent!), j’ai décidé de le vendre. Mais au lieu des 7 500 $ demandés, je n’ai obtenu que 5 000 $, puisque le gars qui s’est présenté pour l’acheter a vite compris que j’avais urgemment besoin d’argent. Il n’a alors pas hésité à m’offrir un prix beaucoup plus bas que sa valeur réelle… que j’ai accepté.

Enfin, pour 560 $, je me suis procuré des pneus d’hiver neufs (à ce prix-là, ils étaient posés et balancés!).

Il me reste aujourd’hui la somme de 116 846 $ pour vivre et élever mes deux enfants. Mais le plus important, c’est que je n’ai plus de dettes!

Sur une base mensuelle, voici quels sont mes engagements financiers :

  • Les taxes de la maison: 198 $.
  • L’assurance pour le feu: 44 $.
  • L’assurance pour l’auto: 57,80 $.
  • Le versement pour l’emprunt de l’auto: 350 $.
  • Les coûts liés à l’épicerie: 650 $.
  • L’inscription pour le soccer du plus jeune, l’inscription pour le camp d’été de la petite, les coûts liés à l’habillement, sans oublier les frais de scolarité des enfants: 360 $.
  • Les frais liés au téléphone cellulaire de Bell: 55 $.

Total des dépenses mensuelles = 1614,80 $

  • Nouvelle dépense mensuelle liée aux frais de garde des enfants (je dois bien sûr retourner travailler): 800 $.
  • La femme de ménage pour m’aider un tant soit peu: 225 $.
  • Notez que je travaille pour un montant de 17,60 $/heure, de 8 h à 16 h, cinq jours/semaine.

Total des dépenses mensuelles = 2639,80 $

Revenu mensuel = 2 700 $

Avec pareil montant et deux enfants, je ne peux me permettre aucune folie. En outre, Anne-Sophie a besoin de soins dentaires particuliers, ce qui devrait coûter plutôt cher.

Mon plus jeune, qui devait participer à un tournoi de soccer, devra malheureusement oublier ça… faute de sous!

Pour un parent, je pense qu’il n’y a rien de plus triste que de ne pas être en mesure d’offrir, par exemple, un simple vélo à ses enfants…

SoumissionAssuranceVie.ca est là pour vous aider!

Croyez-vous être assuré convenablement? Je vous recommande de bien faire vos calculs, car si votre douce moitié décède prématurément, vous aussi vous pourrez vous questionner à savoir « Il est où le bonheur, il est où?»

Notre équipe peut vous aider à trouver l’assurance vie la plus adaptée à vos besoins au meilleur prix.

Pour tout savoir en ce domaine, visitez SoumissionAssuranceVie.ca. Vous ne pouvez vous tromper, puisque nous agissons comme comparateur de primes depuis 2001 au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick!

Appelez-nous en composant le 1 866 370-7677. Vous n’avez rien à perdre et tout à gagner!


st_title='Comment bien choisir le montant de la prime de votre assurance vie?'

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs requis affichent un *

*

Accueil


Soumission en ligne pour Assurance-vie 50 ans et plus

ass vie
Demande d'information
Type
d'assurance

Lors de la soumission, la communication sera sécurisée par Entrust.

S'assurer pour quel montant?

Évaluez vos besoins en assurance vie

Déterminez quel est le montant d'assurance vie
dont vous avez besoin pour protéger votre famille.

Évaluez vos besoins en assurance vie
Vous avez des questions sur votre assurance vie que vous détenez actuellement ?

Laissez-nous le plaisir de vous aider.

Obtenir de l'aide

Rechercher sur ce site

N'hésitez pas à communiquer avec le service à la clientèle au 1–866–370–7677
ou contactez-nous par courriel à contact@soumissionassurancevie.ca
pour nous faire part de vos questions.

S'assurer pour
quel montant?

Évaluez vos besoins en assurance vie

Déterminez quel est le montant d'assurance vie
dont vous avez besoin pour protéger votre famille.

Évaluez vos besoins en assurance vie